etirement-mollet-chevilles

Étirement des mollets et des chevilles

Les exercices d’étirements, comme effectuer le bon mouvement du pied et des bras, sont indissociables d’une séance complète de marche rapide. Leur intérêt est d’assouplir vos muscles, en leur apportant du sang neuf. Ces exercices vont vous permettre de gagner en souplesse, d’éviter les crampes comme les blessures (déchirures ou élongations). Vous avez la possibilité de vous étirer après votre échauffement si nécessaire, mais aussi à la fin de votre séance après avoir ralenti le rythme pour bien récupérer. Pour que l’exercice soit optimal, respirez profondément. Attention : les étirements ne doivent jamais être fait « à froid ». Restez à l’écoute de votre corps, vous ne devez ressentir aucune douleur lors de votre étirement. 

2 exercices pour étirer mollets et tendon d'Achille

En appui contre un arbre, pliez la jambe droite et tendez la jambe gauche vers l’arrière. En gardant le dos droit, faites avancer votre genou vers l’arbre, en prenant soin de ne pas dépasser votre pied. Tenez la position entre 10 et 15 secondes, puis changez 2 à 3 fois de jambe. 

Debout, le corps parallèle à une rambarde, un mur ou un arbre, posez votre talon droit le plus près possible de votre appui, les orteils vers le haut. Pliez votre jambe droite et avancez légèrement votre genou, en prenant bien appui sur le sol. Tenez la position entre 10 et 15 secondes, puis changez 2 à 3 fois de jambe. 

Pour les chevilles : l'exercice talon-pointes

Le dos droit, effectuez un mouvement de balancier d’avant en arrière, des talons jusqu’à la pointe de votre pied en pensant à son bon déroulé. Faites comme cela plusieurs allers et retours, les genoux légèrement pliés. 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE