meilleur-moment-debuter-marche-nordique

Choisir le meilleur moment pour débuter la marche nordique

La marche nordique, ou encore nordic walking, a le vent en poupe ! Ce sport doux par excellence fait de plus en plus d’adeptes et peut se pratiquer seul(e), à plusieurs ou en club. Si vous êtes tenté(e) et que vous vous demandez quel est le moment idéal pour vous lancer, voici quelques conseils pour débuter la marche nordique…

En Septembre, tous à vos bâtons !

C’est le meilleur moment pour faire vos premiers pas en marche nordique, surtout si vous envisagez de pratiquer dans un club. Cela vous permet de rejoindre un groupe de votre niveau et de progresser au même rythme que les autres. Les inscriptions se déroulent vers mi-septembre avec la possibilité d’effectuer une séance d’essai gratuite. Généralement, le club vous prête des bâtons pour essayer le nordic walking dans de bonnes conditions.

Vous trouverez sans difficulté un club dont le planning correspond à vos contraintes et vos souhaits. Consultez le comité départemental de la Fédération Française de Randonnée, la Fédération Française d’Athlétisme ou en consultant l’annuaire de sports-et-loisirs.fr. Certains clubs proposent des sorties longues ou sur une journée, d’autres plusieurs séances entraînements de 1 h à 1 h 30 par semaine, en journée et/ou en soirée.

Il n'y a pas d'âge pour débuter la marche nordique

Quels que soient votre âge et votre condition physique[1], vous pouvez démarrer la marche nordique, car vous adaptez votre pratique à vos possibilités physiques. Pratiquée avec discernement, la marche nordique améliore votre qualité de vie et votre condition physique.

De nombreux sportifs qui se blessent, notamment en course à pied, reprennent une activité douce avec la marche nordique, pour remplacer ou en complément d’un autre sport. Les bâtons permettent d’alléger le poids du corps, de répartir l’effort sur l’ensemble des chaînes musculaires et de soulager les articulations.

La marche nordique ne connaît pas les saisons

Il est possible de marcher en n’importe quelle saison et par tout type de temps… Mais, pour pratiquer de manière confortable, il est important d’adapter votre équipement. Vous devez au minimum compter sur une paire de chaussures qui offre une bonne accroche (sols boueux, caillouteux, gelé, pluie). Équipez-vous également de vêtements qui permettent d’évacuer la transpiration, d'un coupe-vent imperméable, d'un sac à dos léger ou d'une ceinture pour garder votre eau à portée de main. Pensez également à des accessoires tels que casquette, gants ou tour de cou pour lutter contre le soleil ou la morsure du froid...

Si vous devez choisir une saison pour débuter la marche nordique, optez pour l’automne ou le printemps quand les températures sont agréables pour marcher. C’est aussi le moment où la nature nous ravit par sa palette de couleurs et de senteurs variées.

Pour ceux qui débuteraient la marche nordique en hiver, l’échauffement en début de séance est plus que jamais recommandé. Il permet de démarrer du bon pied et de chasser les frissons !

 

En vacances, ça marche aussi !

Les vacances sont souvent synonymes de découvertes grâce au temps libre dont vous disposez. Vous comptez en profiter pour vous initier à la marche nordique ? Si vous débutez sans instructeur, prenez conseil pour choisir vos bâtons de nordic walking (taille, matière, poignée, gantelet...) et connaître les gestes de base.

Bon nombre de clubs de vacances et d’associations mettent la marche nordique au programme des activités proposées pendant l’été. C’est une formule conviviale pour vous y mettre tout en douceur et vous familiariser à cette activité.

Et en rentrant de vacances, on continue... seul(e), à plusieurs ou en club !

 

[1] Sous réserve d’un avis médical ou d’un test d’effort préalable, sauf en cas de tendinite d’un membre supérieur du corps ou d’arthrite.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE