De la marche à la méditation, il n'y a qu'un pas !

Vous ressentez le besoin de vous recentrer ? Vous avez envie de revenir à l'essentiel ? Marche sportive et marche nordique peuvent vous aider à retrouver l'harmonie entre votre corps et votre esprit pour combler votre besoin d'apaisement intérieur. 

Soyez à l'écoute de votre corps

La marche nordique et la marche sportive décontractent vos muscles en douceur. Vous relâchez progressivement chaque partie de votre corps et vous sentez les tensions se dénouer une à une, dans votre nuque, vos épaules, votre dos. En mouvement, votre être tout entier s’éveille. L’énergie circule et vous êtes à même d’écouter vos sens pour méditer. Concentrez-vous sur le contact de vos pieds avec le sol, vous prendrez conscience de votre ancrage dans la terre. Il vous régénère en profondeur, vous redynamise et vous apporte un sentiment de paix. Votre perception est accrue, vos impressions plus intenses car vous rétablissez le lien avec votre sensorialité. Adieu raideurs et autres contractions, l’ensemble de votre organisme est détendu et ressourcé.

Dopez votre respiration

La respiration est la clé de la méditation. Or en marche sportive ou nordique, vous allez augmenter progressivement votre capacité respiratoire ! Au cours de votre séance, fixez votre attention sur vos inspirations et expirations. Focalisez-vous sur votre poitrine qui se gonfle puis se dégonfle. Votre esprit est concentré, il ne laisse aucune autre pensée l’envahir. Vous obtenez une excellente oxygénation, source de plénitude et d’ondes dynamisantes. Vous visualisez l’énergie dans vos voies respiratoires. Lorsque vous inspirez, vous faites entrer l’air frais, le renouveau, le positif. Lorsque vous expirez, vous expulsez les contrariétés, les mauvais souvenirs de la journée, le négatif. Vous augmenterez vos capacités pulmonaires et vous sentirez purifié·e.

La marche nordique et la marche sportive, si vous en ressentez le besoin, peuvent être un premier pas vers la méditation et vous y amèneront sans difficulté. Saisir l’instant, s’écouter et respirer, rien de plus naturel pour un retour à l’essentiel.

Commentaires utilisateurs

4 / 5 1 commentaire
Répartitions des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • Femme
    60 ans ou plus
    14 août 2018

    Bonjour, vous parlez d'oxygènation dans cet article et cela m'interpelle car je possède un oxymètre ( pour un proche ), j'ai lu que l'on pouvait s'en servir pour le sport, je pratique la marche ( rapide - rando ) et donc je m'interroge sur : Quand s'en servir, quel est le pourcentage d'oxygénation acceptable et surtout est-ce utile ?
    Sachant que je n'ai pas de pathologie pulmonaire.
    Merci pour votre éclairage.
    Cordialement

HAUT DE PAGE