5 astuces pour pratiquer la marche sportive en hiver

(9) 4
Déposer un commentaire

En hiver, ce n’est pas parce que le froid et le vent s’invitent sur votre parcours de marche sportive que vous devez renoncer à votre entraînement ! Équipez-vous de la tête aux pieds pour parer la sensation de froid et adaptez votre vitesse de marche. Découvrez nos 5 conseils pour garder votre motivation pendant vos séances hivernales !

1 - Le système « 3 couches » du marcheur rapide en hiver

Vous êtes de nature frileuse et l’hiver a le don de jeter un froid sur vos motivations sportives ?

La solution consiste à enfiler 3 vêtements hauts. Ces couches d’isolation successives vous protègent du froid, et vous permettent de moduler votre protection thermique au fil de l’effort. Car si le démarrage se fait à froid, vous vous réchauffez rapidement avec l’effort, avant de transpirer au bout de quelques kilomètres de marche active. Il est donc nécessaire de pouvoir enlever et ajouter des couches de protection thermique selon vos besoins.

Le système 3 couches est d’ailleurs conseillé par Emmanuel Lassalle, marcheur de grand fond, qui passe de longues heures à s’entraîner, par tous les temps :

« En haut, je porte un maillot “première couche”, pour garder la chaleur. Par-dessus, j’enfile un maillot zippé à manches longues, pour m’isoler du froid. Ensuite, je mets une veste imperméable et respirante qui me protège du vent et des intempéries. »

Important : évitez les vêtements en coton qui se mouillent avec la transpiration et optez pour des tissus respirants. Et pour ôter facilement vos couches au fur et à mesure de vos efforts, ciblez des vêtements à zips !

2 - Les jambes restent au chaud en hiver

De longs collants de sport sont indispensables pour marcher en hiver. Lorsque les températures sont basses, vos muscles deviennent plus raides, ce qui augmente le risque de blessure.

Le port de collant associé à des gels chauffants vous permet de conserver la chaleur que vous générez dès l’échauffement.

3 - Des extrémités toujours bien protégées du froid

Emmanuel Lassalle privilégie également la protection des extrémités du corps : « Je n’oublie jamais mon bonnet, mes gants et des chaussettes de sport pour prendre soin de mes pieds. C’est par là que le froid entre, tandis que 60 % de la chaleur corporelle est perdue par la tête ! »

Et pour le cou ? « Un tube polaire doté d’aérations et remonté jusqu’au nez ! »

4 - L’importance du ravitaillement lors d’une marche active par temps froid

Pratiquer la marche sportive en hiver vous fait consommer plus de calories, car votre corps requiert plus d’énergie pour vous réchauffer. Évitez donc de partir à jeun et glissez une barre énergétique ou des fruits secs dans votre poche. 

N’oubliez pas non plus votre bouteille d’eau, car, contrairement aux idées reçues, le froid accélère la déshydratation !

Buvez de l’eau ou une boisson énergisante par petites gorgées toutes les 15 minutes. Vous pouvez également opter pour une boisson chaude si vous souhaitez combattre le froid et préserver un estomac fragile…

5 - Une vitesse de marche sportive adaptée au terrain

Si le sol est enneigé ou givré, enfilez des chaussures de marche rapide offrant une accroche et une adhérence optimales. Marchez moins vite que de coutume afin d’assurer vos appuis et d’éviter les glissades.

« Restez sur un parcours connu ou sécurisé », ajoute Emmanuel, « la neige a tendance à niveler le sol et à cacher les trous… »

Et si les conditions climatiques rendent la visibilité compliquée, sortez votre lampe frontale et votre gilet fluorescent pour voir et être vu en toute sécurité.

En adoptant ces 5 gestes essentiels, vous allez aimer marcher dans le froid !

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Commentaires

Bravo pour cet article et merci ! Je vais exceptionnellement parler de moi

et mon rapport à la marche J'ai 80 ans , 2 infarctus à 44 et 50 ans.Je suis équipé d'un pace-maker-défibrillateur.Avec mes chaussures "new feel bien sur , je marche 2.,7 km par jour 7 jours /7 à 4,8 Km/h en plus d'exercices "in door" .D'après les cardiologues je me suis sauvé la vie avec la marche. je la pratique avec bâtons nordiques et cela devient une véritable addiction.

J'envoie un message aux personnes qui souffrent de la même maladie que moi :Bougez vous! marchez ! vous aurez la vie sauve ! Courage, c'est une pure question de volonté farouche .A votre santé !

.


très bons conseils !


La vie sauve est beaucoup demandé à la marche sportive.

Disons que nous arriverons en fin de contrat en bonne santé.

Admiration et respect pour vous Alain


Je viens d'être équipée d'un défibrillateur /pacemaker et Alain me rassure ! Je croyais que le mouvement de bras en arrière rendait la marche nordique que je pratique depuis 5 ans il imparable avec cet appareillage ! J'ai été implantée il y a 3 semaines ! Je dois sûrement attendre encore un peu avant de reprendre ! J'avais peur d'un arrachement des sondés avec les mouvements de bras et les vibrations !


Chaussures

La marche sportive est un sport qui ne nécessite pas un énorme investissement : une bonne paire de chaussures est l' élément essentiel pour tirer le meilleur de vos capacités et prendre du plaisir à marcher.

(4) 2
HAUT DE PAGE